SRI Plombières



L'historique

Le service régional d'incendie de Plombières est né en 1942 durant l'occupation allemande. Il était à l'époque le Service d'Incendie de la commune de Montzen. Nous retraçons ici une brève chronique de notre corps. Vous trouverez sous la rubrique « l'historique » de plus amples informations. Suite à la réforme, au début des années 70, le SI Montzen est devenu centre de groupe et protégeait à l'époque les communes de Moresnet, Gemmenich, Hombourg, Sippenaeken, Rémersdael, Teuven et Henri-Chapelle. La commune de Welkenraedt fait également partie du groupe régional, comme elle possède un service d'Incendie, le SRI Montzen n'y intervient qu'en renfort. Lors de la réunification de commune (1976-1977) le SRI Montzen a changé de nom et s'appelle désormais, le Service Régional d'Incendie de Plombières. Les anciennes communes protégées (hormis Henri-Chapelle, Teuven et Rémersdael) ont été rassemblées pour former l'entité de Plombières. Le groupe régional a été amputé des deux communes faisant désormais partie des « Fourons ». Car une commune ne pouvait alors pas être protégée par deux groupes régionaux. Plombières étant le nom du hameau au centre du nouveau territoire, de plus il avait la particularité d'être divisé en trois, chaque partie appartenant à une commune voisine (Montzen, Hombourg et Gemmenich).


Pour consulter la brochure de notre cinquantième anniversaire, utilisez les liens ci-dessous


Le territoire

La superficie de notre commune est de 53,4 km². La population protégée est de presque 10.000 habitants. Il est à noter que durant la période estivale, la population s'accroit de plusieurs centaines de personnes. Notre commune est située à l'est de la Belgique et est frontalière avec l'Allemagne et les Pays-Bas. Nous faisons partie de la Région Wallonne et de la Communauté Française et nous partageons également nos frontières avec les deux autres communautés de notre pays.


Les installations

Le charroi a, durant la vie du corps, été parqué à différents endroits pour finalement arriver dans le garage d'une ancienne société de transport. Garage construit dans la fin des années soixante, situé presqu'au centre de la localité. Nous occupons ce site depuis avril 1983 et il a été acquis par l'administration communale il y a quelques années. Il se compose :

- d'une cour spacieuse
- d'un garage pour véhicules (largeur 18 m, profondeur 24 m) équipé de 4 volets (3 avant 2006)
- d'un garage pour l'entretien
- d'une cave pour le stockage des pièces et certains exercices (appareils respiratoires)
- d'une partie administrative avec notamment :

- un poste fixe avec vue sur le garage et la cour
- deux bureaux pour le commandant et le secrétariat
- un local de réunion
- une salle de détente
- un local pour l'entretien des appareils respiratoires
- des sanitaires
- un vestiaire


L'organisation

Notre corps est composé uniquement de volontaire (58). Hormis le capitaine (seul officier pompier à l'heure actuelle) et l'officier médecin, les autres pompiers sont répartis en trois groupes. Chaque groupe est constituée de 15 à 20 personnes avec comme gradé ; un adjudant, un sergent, deux ou trois caporaux. Les groupes sont élaborées afin de pouvoir palier à toutes interventions d'urgence. Les pompiers sont rappelés par « bip ». Ils montent de garde une semaine sur trois de 18 heures à 5 heures du matin ainsi que tout le week-end et ce du jeudi 19 heures au jeudi de la semaine suivante à 19 heures. Les décisions de gestion sont prises par le conseil d'administration du corps. Celui-ci est composé des officiers, des sous-officiers et d'un représentant de chaque groupe. Le conseil d'administration est présidé par un pompier pensionné élu par ses pairs.


Le personnel




Cliquez sur la photo ci-dessus pour plus de détails

Véhicules




Cliquez sur la photo ci-dessus pour plus de détails